Des nouvelles de Belem

Publié le par FSL33 - Forum Social Local de Gironde

Du site Alternatives.ca :

Bélem 2009 : Les préparatifs du FSM vont bon train

Manuelle Ann Boissonneault – 19 novembre 2007

La directrice générale d’Alternatives, Marie-Hélène Bonin, était à Bélem, au Brésil, dans le cadre d’une réunion du Conseil international du Forum social mondial (FSM) visant la coordination de la Journée mondiale de mobilisation et d’action du 26 janvier 2008 ainsi que la préparation du prochain FSM qui aura lieu en janvier 2009, à Bélem.

undefined La tenue d’un Forum social mondial « Sciences et démocratie » simultanément au Forum de Bélem a été confirmée par le Conseil international. La tenue de ce Forum aura pour but de favoriser le partage des expertises développées par la communauté scientifique et leurs conceptions pour construire une société plus respectueuse des droits humains, des cultures et des besoins sociaux et écologiques. Cette initiative répond à une préoccupation d’intégrer les thèmes scientifiques et techniques aux discussions des FSM, considérant leur impact considérable sur plusieurs facettes de notre vie en société.

Comme à l’habitude, de nombreux thèmes seront abordés lors de la prochaine édition du FSM dont l’environnement, le droit des femmes, la bonne gouvernance, l’accès aux ressources naturelles, le droit des autochtones, etc. En lien avec le lieu géographique du prochain Forum, soit la région amazonienne, l’idée de tenir une journée entière sur le thème de l’Amazonie et le monde a aussi été soulevée et sera débattue par le Comité organisateur et le Conseil international dans les prochains mois.

Journée mondiale de mobilisation et d’actions

Le Conseil international ayant décidé de ne pas tenir de FSM en 2008, les mouvements sociaux à travers le monde réaliseront plutôt des événements éclatés à la grandeur du globe continuant à affirmer qu’un autre monde, s’opposant à la guerre, à la mondialisation néo-libérale et à l’oppression, est possible. Comme le FSM se définit comme « un espace de rencontre ouvert, plural, diversifié, non-gouvernamental et non-partisan, qui encourage de façon non-concentrée les organisations et les mouvements engagés en actions concrètes, du niveau local jusqu’au niveau international, pour la construction d’un autre monde, un monde plus solidaire, démocratique et juste », cette initiative d’une journée d’actions décentralisées, spontanées et autogérées cadre parfaitement avec son idéologie.

http://www.alternatives.ca/article3095.html

Publié dans Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article